10e Festival de Piano Publiée le 26 juin 2017

#

Du lundi 26 au jeudi 29 juin, le Festival «Piano à Collioure» fêtera sa 10e édition, cette année. L’un des points forts de cette manifestation organisée par l’Association des Amis d’Alain Marinaro, est le Concours international de Piano. À cet occasion, neuf jeunes pianistes venus du monde entier et sélectionnés parmi de nombreux postulants, vont s’affronter pour tenter de remporter le Grand Prix Alain Marinaro.


#

Le jury est présidé par Daniel Tosi, chef d’orchestre et directeur du Conservatoire de Musique de Perpignan-Méditerranée. Il sera assisté cette année par Varduhi Yeritsyan et Michel Béroff, deux concertistes de renom qui donneront aussi des récitals en soirée, à l’instar du Duo Jatekok. Autre personnalité présente pendant le concours, Bruno Mantovani directeur du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

Chaque jour, du lundi 26 juin au mercredi 28 juin au centre culturel. Le public pourra voter pour désigner le lauréat du jour qui recevra un prix offert 17 heures, trois concurrents se produiront au centre culturel. Le public pourra voter pour désigner le lauréat du jour qui recevra un prix offert par l’un des partenaires de Piano à Collioure (Ville de Collioure, Conseil Départemental, Casa Pairal). Le Jury, quant à lui, désignera à la fin de la compétition le « Prix d’Interprétation de l’Oeuvre Imposée » (financé par la MAIF) et le «Grand Prix Alain Marinaro ».



LUNDI 26 JUIN - 21 h - SQUARE CALONI

Récital à 2 pianos du DUO JATEKOK , l’un des duos de pianistes les plus appréciés. Lauréates de deux grands concours internationaux pour duo de pianos, Rome en 2011 et Gand en 2013, Naïri Badal et Adélaïde Panaget construisent un répertoire à l’image de leur dynamisme et de leur expressivité. A noter qu’Adelaïde Panaget est la gagnante du 1er Grand prix Alain Marinaro, il y a 10 ans à Collioure.

Le recevra le prix « Coup de Coeur » offert par Dalila Marinano.


MARDI 27 JUIN - 21 h - CENTRE CULTUREL

Récital de Varduhi Yeritsyan, soliste et chambriste, professeur au conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Pianiste franco-arménienne au répertoire vaste et diversifié, Varduhi Yeritsyan apparaît comme une artiste singulière sur la scène internationale. A l’aise aussi bien dans la musique de Jean-Sébastien Bach que dans la création, défendant avec la même ardeur Robert Schumann et la musique russe, elle s’accomplit sur scène où sa générosité s’exprime totalement. C’est ce goût du partage qui fait d’elle une artiste éminemment actuelle.

MERCREDI 28 JUIN - 21 h - Centre Culturel

Récital d’ lauréat du concours de piano de Collioure en 2016. La défense de la musique de notre temps lui tient à coeur et la création constitue une démarche importante pour lui en tant qu’interprète. Il cherche à promouvoir la musique d’aujourd’hui et à créer des passerelles avec le répertoire classique.


Plusieurs autres manifestations gratuites, se dérouleront chaque jour dans divers lieux de la cité :

- lundi 26 juin : inauguration du festival avec la sardane «Per tu Alain» de Robert Sarrade, transcrite par lui au piano à 4 mains, et interprétée et dansée.

- du mardi 27 au jeudi 29 juin : 3 apéro-flash musicaux d’information sur le déroulement de la journée animée par les pianistes du concours.

- du lundi 26 au mardi 27 juin : 2 concerts découvertes avec la mise en oeuvre du projet pianistique des classes du conservatoire à rayonnement régional Perpignan Méditerranée.

- le mercredi 28 : Récital de musique contemporaine de Mark Lockett, professeur au Conservatoire à rayonnement Départemental de Carcassonne et spécialiste international de musiques de notre temps.

- du mardi 27 au jeudi 29 juin : 3 petits déjeuners musicaux animés par les pianistes du concours à partir de 9h30.


JEUDI 29 JUIN - 21h - SQUARE CALONI

Récital de Michel Béroff. Après des études au conservatoire de Nancy, Michel Béroff obtient un Premier Prix de piano au Conservatoire de Paris et remporte le premier Concours International Olivier Messiaen, dont il devient un des interprètes majeurs. Sa carrière le conduit à se produire dans le monde entier, sollicité par des chefs tels que Barenboim, Bernstein, Dorati, ou Rostropovitch...

Ses activités de chambriste le font collaborer avec Martha Argerich, Barbara Hendricks, Augustin Dumay, Pierre Amoyal… Il fait figure de référence pour la musique du 20 ème siècle dans laquelle il exprime à merveille son sens du rythme dans un jeu dynamique et coloré. Il enseigne au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris depuis 1989.

En prélude à ce concert, aura lieu la remise des prix aux lauréats du concours.