Le Conseil départemental des Pyrénées-Orientales présente au château Royal, l’exposition « Aux multiples visages » par Caroline MILIN Publiée le 3 nov. 2022

#

Caroline Milin utilise la peinture, les craies et des techniques d'impression pour définir la manière dont s'entremêlent ses paysages. D'un geste vif et intuitif, l'artiste stylise le monde sensible et invisible.

Le décor est posé, le sujet prend alors vie. La couleur est choisie de manière précise. Les noirs sont profonds, et viennent poser la structure de l’œuvre.

Dans notre société d'où jaillisse des mouvements féministes extrêmes, certaines luttent contre les discriminations et se battent pour l'égalité. Il est question d'un combat pour lequel les femmes deviennent guerrières. Celle qui habite les œuvres de l'artiste affiche leur souffrance et leur désir d'accéder à une juste place. Elles semblent libres comme ses oiseaux en plein vol et ses feuilles dans le vent.

Après "Au-delà du regard" en 2016, "A fleur de peau" en 2018 et "Au cœur de l'intime" en 2020, Caroline Milin présente sa collection "Entre deux mondes" dans laquelle le corps de la femme, fort de ses blessures, dévoile une peau marquée des traces de la vie. « Je me présente à nu devant vous tel que je suis avec mes failles et mes faiblesses, ma force et mes colères, mes douleurs et mes peines... Cette sensibilité qui peut exacerber mes émotions et renforcer mes souffrances et en fait une alliée précieuse, elle me permet de voir au travers et sentir que nous ne faisons qu'un. » Dans son œuvre, la fragilité imposée par le regard des femmes est d'une grande générosité, telle une porte ouverte sur l'infini. À quel moment l'humanité entière laissera-t-elle place, enfin, à son féminin intime ?

L'œuvre de Caroline Milin questionne le territoire intime féminin, la place de la femme dans son rapport au monde et au mystère de la vie. Elle choisit le portrait comme sujet central. Comment ces figures féminines aux regards profonds et à la nudité frontale interagissent avec ce qui les entoure ?

D'autres formes organiques, végétales ou animales apparaissent par superposition de couches caractérisées par leur transparence. Ce maillage de strates vient construire la composition, et soutient la volonté de porter attention à l'interconnexion des différents mondes régis par la conscience. La fusion qui s'opère dans la rencontre de l'espace du dedans et celui du dehors créé le "troisième territoire"

Château Royal de Collioure 4 novembre au 8 janvier 2023

Ouverture tous les jours : de 10h à 17h

vernissage le vendredi 4 novembre à 18h30