La première étape du jumelage Publiée le 26 mars 2017

#

Mercredi 22 février, sera scellée la première étape du jumelage entre Collioure et Cadaqués. « C’est l’aboutissement d’une longue procédure initiée à l’époque de l’ancien maire de Cadaqués et qui se concrétise avec Josep Lloret, le nouveau premier magistrat », s’enorgueillit Jacques Manya, le maire de Collioure.

Deux villages, dont la renommée n’est plus à prouver vont accrocher une étoile supplémentaire à leur boutonnière, avec la lumière en partage. Forts de l’expérience réussie

Tout nous rassemble, nos églises sont de factures contemporaines, leurs retables sont deux merveilles, mais loin de se concurrencer, nos atouts historiques, culturels et touristiques sont complémentaires », poursuit le maire. C’est d’une mise en commun de la réflexion que Collioure et Cadaqués trouveront les solutions aux questions qui se posent à l’une comme à l’autre : parking, hébergement, fréquentation…quand la renommée de Dali pour l’une, celle des Fauves pour l’autre permettent de bâtir des parcours audacieux. Demain, la délégation colliourenque, composée d’élus, de représentants de l’office du tourisme et de membres de l’inspection académique, posera les jalons d’actions transfrontalières, linguistiques et culturelles qui passeront par des échanges scolaires, « un symbole fort pour construire notre avenir commun, qui sera finalisé par un serment de fidélité pour un mariage de passion et de raison », conclut Jacques Manya, prêt à recevoir en retour la délégation de Cadaqués à Collioure.