Musique et Légion Etrangère Publiée le 4 oct. 2017

#

Ils ont fait vibrer le public massé en nombre sur la place du 18-Juin. Par leur virtuosité orchestrale, ou en solo, l’émotion, l’humour, la variété de leur répertoire, à la fois militaire et civil, traditionnel et contemporain, les militaires de la Musique de la Légion étrangère aux ordres du major Dantin, ont ravi un auditoire prêt à reprendre à l’unisson des refrains bien connus. « Tous sont des musiciens de grand talent, parfois des premiers prix de conservatoire, ils ont pu également se former dans notre école de musique, mais tous sont légionnaires, d’abord. D’ailleurs, la majeure partie d’entre eux ont servi dans l’opération sentinelle déployée depuis les attentats terroristes de 2015 », explique le major, chef de musique.

15 concerts

Forte d’une soixantaine de légionnaires, avec 15 concerts par an à son actif, « La musique de la Légion étrangère est l’une des formations musicales les plus emblématiques de l’armée de terre. Elle fai l’admiration des Français chaque année lors du défilé du 14-Juillet et elle est connue du monde entier », rappelle le colonel Rollet, chef de corps du premier régiment de choc. En l’honneur de leur saint Patron, l’archange Michel, emblème du para qui descend du ciel, une prise d’arme sur la place du

Maréchal-Leclerc réglée au millimètre près, a été pour le commandant du centre national d’entraînement commando l’occasion de rappeler l’épopée du premier bataillon parachutiste de choc à la libération, sa devise « en pointe toujours » et « cette culture du choc, de la fulgurance, de l’efficacité ». Transmettre leur expérience, former les cadres de l’armée de terre, contribuer à l’aguerrissement des élèves des écoles de formation initiale et des unités des forces terrestres, fait désormais partie de la mission.

C.L.-D.

Le concert de la musique de la Légion étrangère parrainait une collecte en faveur de la Cabat, cellule d’aide aux blessés de l’armée de terre qui soutient matériellement et psychologiquement près de 600 blessés et assiste les familles de 150 cadres et soldats décédés.

Un grand merci à la générosité des Colliourencs et des visiteurs qui a permis de récolter la somme de 2353 €