Nuit des lumières Publiée le 1 déc. 2017

#

Il y a tant de choses à dire sur la lumière c’est un vecteur de bien être , de sécurité dans nos villes et sur les routes, l’amie des architectes et concepteurs qui leur permet de magnifier leurs réalisations et parfois même de rendre ou donner de la beauté à un édifice ou un site insipide ou même carrément laid. C’est aussi le symbole de connaissance, du renouveau et de la vie.

Son utilisation festive est parfois critiquée, à l’heure où les économies d’énergies sont du devoir de chacun, une débauche de lumière est parfois incomprise. La nuit des lumières est l’événement idéal pour communiquer sur le fait qu’il est maintenant facile d’illuminer un monument pour la consommation d’une TV ou d’une console de jeu. Chaque fois qu’un luminaire extérieur est changé, la consommation électrique du point est divisée à minima par 3 et la durée de vie des lampes prolongée d’autant.

L’idée de la création d’ une fête autour de la lumière « La nuit des lumières » pour la donner aux habitants afin que chacun puisse à l’avenir se l’approprier et participer humblement au travers des associations, des écoles, des commerçants et pourquoi pas de chaque particulier a été portée par la ville de Collioure et plus de 15 fournisseurs d’éclairage, l’école d’architecture de Montpellier et de Lyon et tout particulièrement par Jacques Delclos, directeur de l’agence CCE à perpignan.

En écho avec la fête des Lumières de Lyon, c’est plus d’une quinzaine d’espaces de patrimoine mis en lumière, avec des jets d’eau de lumières sur le quai d’honneur, l’illumination de la jetée du phare, la chapelle St Vincent, l’église, la passerelle du Château Royal, le rempart du château royal sous le glacis, le palmier du faubourg, les falaises ...

RDV le 13 décembre à partir 19h pour une ... La magie du phare aux falaises de la Balette !