Un reveillon joyeux et solidaire Publiée le 3 janv. 2018

#

Quand la fête est solidaire, elle a un goût encore plus savoureux. Multicolore, chaleureux à l’image des habitants des îles antillaises, le réveillon colliourenc a été chaloupé et dansant. Le passage à l’an 2018 marquera longtemps les esprits. Plus de 20 000 personnes déguisées ou pas, ont immergé le port, manifestant bruyamment et cordialement leur plaisir pour un feu d’artifice unanimement apprécié.

Le meilleur « colombo » semble avoir été préparé à la bodega tenue par les Bizar’s, la célèbre fanfare de Collioure, mais le meilleur breuvage était peut-être la bonne vieille recette des anciens dégustée au comptoir du Collioure Sportif XV, le cocktail de la Marquise. Classique mais pétillante à souhait, la bodega Champagne du Tennis-club a largement contribué à émoustiller les amateurs de flûte. Pour la bonne cause, les bodegas privées comme les associations reverseront 10 % de leurs recettes au bénéfice des sinistrés de l’ouragan Irma de Saint-Martin touchés en plein cœur. Grâce à leur talent habituel, les bandanas des « Petites mains » ont fait recette et les coupes Écocup se sont multipliées par milliers, chacune rapportant 17 centimes qui seront également reversés au pot commun de la solidarité.

Chacun a pu apprécier l’animation festive, les petits groupes de fêtards sympathiques, ravi d’avoir vécu les douze coups de minuit au milieu d’une foule d’Européens.

Discours du maire